dimanche 16 juin 2013

CorresponDANSES 5

Cher Père Noël,


Lorsque je vous entrevis, immédiatement vous me plûtes!
Je me faisais une idée tout à fait erronée de vous, or que vis-je près de ma cheminée la dernière nuit de Noël?
Un homme, le muscle accueillant, la dent blanche, le geste alerte, un regard de braise...était-ce une hallucination ou vous voyais-je déjà avec les yeux de l'amour? Comment savoir?

Et si nous prenions un café prochainement?
...disons le 26 décembre. Prochain.
J'aurai donc 40 ans et 1 jour, le moment idéal pour toutes les folies.
                                                                                              
PS: ci-joint ma liste de Noël, au cas où...

1 commentaire:

Nancy a dit…

Que ce Père Noël que tu entrevis tantôt exauce ta liste de souhaits !