dimanche 16 février 2020

Journée DIY

Comment appeler cette journée?
"Une journée d'échanges de bons petits plans eco-responsables, recettes et slow cosmétique autour d'une raclette entre copines"? hum...un peu long
" Rassemblement de sorcières modernes?" moui...
                       "Les "i-5" référence à nos 5 prénoms finissant par "ie"?" hum...trop groupe pop-girl power des années 90...
..En tout cas tout commença par un somptueux Carott'Cake!!!!café, thé...etc
Merci E!!!!!


Puis par une dégustation de Kéfir!!!!!!( trop trop bon) Merci M!!!!!
Chacune a amené, des tissus doux, des jolis, des pratiques, des enduits, des en bambou, des ustensiles, des aliments, des boîtes, des livres, des huiles végétales, des huiles essentielles, des crèmes, des recettes, des sacs, des envies, des questions, des carnets pour TOUT noter, des façons de faire différentes. Un Oracle-doux-doux, moi j'ai tiré cette carte: 1-2-3...allons-y:


Moules pour shampoing solide. Pour moi: huile végétale (HV) de Coco et Huile Essentielle ( HE) d'Ylang Ylang. J'avais pu faire mes essais grâce aux échantillons que L. m'avait donnés.
J'ai trouvé ma formule magique!!!
On micro-pèse, on micro-touille ( sauf pour la crème de visage, là on macro-touille fort et vite)
C'est tout un art.
Merci L!!!!!!!!!!
Ma crème de visage: Huile d'argan, pas d'HE pour l'instant... mais ce sera Hélichryse
Un apéritif maison ainsi qu'un raclette ma ma mia ( avec du bleu, oui oui!!!)


Puis après-midi textile:
Tout d'abord les Bee-Wrap pour envelopper de tout sauf: du chaud ( sinon la cire fond), sauf du poisson, sauf de la viande.
On micro-pèse la cire d'abeille.
Entre deux papiers sulfurisés on répartit bien bien, puis on repasse. Merci N!!!



Il y aurait encore tant de choses à dire, on a sorti la machine à coudre, premier ourlet pour E et son mouchoir en tissu, premier pas au crochet pour M, petite chaînette tranquillou...

Une journée entière à créer entre copines, échanges de sites pour les HE et HV. Comparaison des différentes expériences autour de la gestion des règles: culottes menstruelles, protèges-slip en tissu, quels tissus, cup etc...

Qu'es-ce qu'on a mangé! qu'est-ce qu'on a ri!!!!!

Il faut qu'on recommence très vite ce genre de journée, car il nous reste à faire:
déjà faire le bilan de nos expériences crèmes et shampoing, il faut que l'on fasse des commandes d'HE et HV communes, il faut faire des yaourts sans yaourtière, il faut faire des sacs à vrac, il faut que l'on fasse du tricot, il faut que l'on échange d'autres recettes à manger ou à boire, il faut parler compost, jardin, déco AAAAAAAhhhhhhhhhh c'est troooooooooooop bien!!!!!!!

A très vite les filles!!!

Ben déjà, a demain mes chères collègues de travail ;-))
#tropdechance

dimanche 8 décembre 2019

Le couscous de Noël

Une fois n'est pas coutume: je  chronique!
Et mon blog s'appellera momentanément "LE CABAS DE Zé" ( Zé...rolo)

Il s'agit du premier roman d'Elisabeth Benoît-Morelli:
                                                        "Le couscous de Noël"



Quelle belle histoire!
Jules, 10 ans est gardé très souvent par son grand-père, ça dépanne bien sa mère qui l'élève seule.
Ce grand-père est truculent: du bon sens plein la musette, quand il cuisine on entend le bruit du petit salé qui revient dans l'huile, on sent l'odeur des mijotés, le parfum des herbes... on y est, quoi!
Et quand il vous engueule on sent toute la tendresse d'un Raimu (pétri de mauvaise foi évidemment) et c'est pas son ami Mohamed qui dira le contraire:
                                      "Si on ne peut pas se disputer avec ses amis"


Il ne manque rien au décor Marseillais, la Canebière est pleine de de santonniers, le ciel et la mer sont bleus, le mistral puissant. Un vrai temps de Noël provençal.

Ajoutez à cela des personnages attachants (et très bien dessinés par Youlie dessine), la mère qui fait ce qu'elle peut, Mohamed, Fatima, leurs fils, Lili l'amie de Jules...ils sont tour à tour tendres, susceptibles, gaffeurs, gourmands, colorés, curieux, pudiques, gais, colériques, cachottiers. Je les vois, j'entends leur accent.

On y évoque quand même,  dans une langue légère et limpide, quelques mystères comme ça en passant, la Guerre d'Algérie, les secrets de famille, les moments où l'on doit parler, les moments où l'on doit se taire, attendre, accepter de ne pas tout comprendre.

J'ai voyagé dans ma Provence, ce roman sent le thym, l'iode, la fleur d'oranger et le miel, j'ai pris un bain de soleil, un bain de famille et j'ai même, un peu, fêté Noël, c'est dire.

Je souhaite que le Père Noël mette dans vos chaussons, un couscous (ou du riz cantonais ou tout ce que vous voulez) mais aussi et surtout ce petit roman plein de tendresse pour que vous passiez un très  joli moment de lecture.

C'est le premier récit d'une auteure qui a plus d'une plume...à son cabas.
(précipitez-vous sur les chroniques de Za, dans son blog:    le cabas de Za)

 BON NOEL à TOUS

Signé: Zé

Le Couscous de Noël
Elisabeth Benoît-Morelli
Magnard Jeunesse


dimanche 29 septembre 2019

Mon nouvel album BLEUE

Je suis très heureuse de vous présenter mon nouvel album qui s'appelle BLEUE
Il est illustré par Céline Azorin qui avait illustré "L'Amour Lapin" aussi.
Et il est édité par Voce Verso ( merci merci Cécile, Sophie et Alexia)

Sortie prévue le 4 Octobre
( dans 5 dodos)

Mirez cette sublimissime couverture!!

                                      ...dans la lumière du matin, un enfant s'échappe à tire d'aile.


C'est l'histoire d'un enfant qui se sent pousser des ailes, et qui fait un joli voyage. Une réalité qui ressemble à un rêve ou l'inverse? Je vous laisse juge. Ce qui est sûr c'est que je me sens chez Voce Verso comme dans un nid douillet. Merci encore.


Je suis impatiente de le découvrir, et je peux déjà vous dire qu'il y aura un concours pour en gagner un exemplaire et aussi une séance de dédicace est
prévue le 19 Octobre à Saint-Flour 
                           à la LIBRAIRIE LA CITE DU VENT.

Je vous en dis plus bientôt!!!!!

Comme un peu de vent dans mes plumes...

mercredi 11 septembre 2019

Un texte


SEPTEMBRE  …encore.





 Septembre nous donne, il ne sait pas  qu’Octobre reprend.

Septembre nous cajole.
Il nous prend dans ses bras, il paraît tellement sûr
dans sa plénitude de fruit mûr,
qu’un court instant…on y croit.



Septembre fredonne d’une douce voix
des promesses, des toujours.
Pourtant, pourtant
…c’était le dernier rendez-vous et je ne le savais pas.

Il croit lui-même à sa propre parole quand  il nous dit 
« je serai là ».
Mais ce n’est que du vent.
Car voyez-vous, pour notre bien, Septembre nous ment,
Il sait bien qu’ici-bas, rien ne dure Longtemps.


 

Septembre frissonne.
S’il te plait, laisse-moi, encore une fois
Respirer le soleil et ses rayons,
M’envelopper de souvenirs
Vite, vite,
Raconte-moi une histoire avant de m’endormir.
Avant que le noir ne tombe pour de bon.
 




Septembre, je ne te croirai plus.
Je sais que tu nous mens.
Gentilment,
Evidemment.
Oui, je sais, je sais, rien ne dure vraiment.







Septembre nous donne, il ne sait pas qu’Octobre reprend.
Alors on lui pardonne
…et on va de l’avant.

                                                      Marie-France Zerolo 09.09.19




( les photos ne sont pas "wouaouh" mais ce sont celles qui ont accompagné le texte pendant que je l'écrivais en marchant).

dimanche 1 septembre 2019

Un projet qui demande à se montrer, enfin.

Le texte est fait.
                   Les images sont dans ma tête depuis longtemps.
                                                                 En voici deux petits bouts:
                                          


                          Après avoir longtemps hiberné, ce projet montre enfin le bout de son nez.

mercredi 20 mars 2019

Cochon de Terre

 Alors avec du retaaaaaaaaaaaard, voici mes illustrations
 "Cochon de Terre".
Un peu classe le Pig, un peu smart dans son jardin d'hiver. 
                 Une coupe de champp' avec simplicité.
 Pareil, mais en pyjama-noeud pap', en nocturne.
                                                              Laquelle vous préférez?

Au revoir "Chien de Terre"!!!Bon vent année toute pourrite!

 GruiiiiiiiiiiiiiiiiiKKKK GGGRUiiiiiiiiiiiiiiiiiiKKKKkkkkkkkkkk
(version sur le tableau au travail, œuvre collective...)


dimanche 13 janvier 2019

MY LOVE BEAR

Au départ je trouve ce plan sur un magazine...coup de cœur immédiat!!



Je prends ce que je trouve chez moi, pas le choix dans les couleurs de tissus et de fil. 
C'est blanc ou blanc, rose ou rose.
J'invente des points de broderie, rien à fout'
 
Voilàààààààààààà



Et j'ai œuvré toute la journée, j'ai coupé, cousu, rien compris aux explications, décousu, recoupé, recousu, redécousu, raccomodé ce que j'avais troué, fini la couture, compris les explications...après. J'ai tricoté (kiff)
Au lieu de ranger ma maison, nettoyer, faire les papiers et faire du sport.

Tant pis
Tant mieux.



Je vous présente URSULA, mon Ourse.