mardi 6 mars 2012

OH le beau TAG !

Merci Hélène pour ce TAG. Tes questions pertinentes et urgentes ont pu trouver un écho à mes questionnements intimes et variés.
De mon côté j'ai souhaité inviter Elice ( celle kiri!) Marie Zim et Za( kirient aussi). C'est pour ça que j'ai pris le temps de m'appliquer pour les questions.

DONC:


La règle :
- Vous devez poster les règles du jeu sur votre blog.
- Chaque personne doit écrire 11 choses à propos d’elle-même sur son blog.-
Répondre aux 11 questions puis en créer 11 nouvelles.- Vous devez choisir
quelques personnes et mettre un lien de leur blog sur votre
post.
- Rendez-vous sur leur blog afin de leur dire qu’elles ont été
taguées.
- Ne faire aucun tag sans les prévenir.




J'y vais donc: 11 trucs sur moi, presque vrais:
1- Je suis bordélique mais gentille.
2- J’aime dormir, mais souvent on me brime.( au bout de 10 heure on me fait
remarquer que Hein ! Bon !)
3- J’aime manger de tout et de préférence
beaucoup.
4- Sauf le tripoux auvergnat parce que
quand même y’a des limites !
5- J’aime être sur scène.
6- J’aime bouger…déformation
professionnelle peut-être ? je suis psychomotricienne .
7- Les chiens m’emmerdent au propre comme
au figuré ! ( oui je sais, j’entends déjà les « ouh !!! »
« mais qui peut détester les chiens ?ce ne peut être que d’affreuses
personnes ») Certes !
8- J’ai déjà fait du basson, comme quoi…
9- On m’a dit que je pouvais passer d’une réflexion très profonde et très sérieuse à l’humour le plus con qui soit en un rien de temps ( et inversement)…c’est pas faux.
10- J’aime apprendre.
11- J’ai répondu plus vite à la question du bolduc qu’à ces questions pour me définir. C’est grave docteur ?



Et voici les questions d'Hélène:



1-La première maxime qui te passe par la tête ?Tout vient. Tapoint Ah ! Qui c’est ?
t’attendre !

2- Un livre jeunesse que tu aimes particulièrement ?« Bou et les trois Zours » Ilya Green, Elsa Valentin Editions Poisson soluble.

3- Quel genre de musique écoutes-tu ?
J’en écoute pas. Parce que j’en écoute il faut que je
chante ou que je danse. J’écoute avec le corps et si je peux pas écouter comme
ça je me sens coincée. Je suis plus touchée par les paroles que par les musiques . Je suis « chanson à textes » à mort ! et puis parfois certains ont les deux (Nougaro, Jonasz…)

4- Un film qui t’a marqué?
Marquée, hein ? pas« plu », « émue », « bouleversée »…si c’est« marquée » alors c’est « Festen » !

5- Quelle est ta tenue de combat ordinaire ?
Pyjama-sportswear-dépareillé. Et par grand jour de ménage ( ça arrive même chez les bordéliques si !si !)
pyjama under ze blouse. Pour le sens naturel du costume de scène !

6- Une injustice qui te révolte ?La maladie.

7- Quelle est ta boisson préférée ?L’eau.
Sinon des fois je bois un truc infâme : c’est une
espèce de poudre « café-crème chocolat » je rajoute un peu de cacao,
de l’eau bouillante et ça mousse.

8- T’arrive-t-il d’utiliser des mots désuets ou un peu ridicules ? Si oui lesquels ?Srcogneugneu ! et aussi j’adore le mot« abscons » que j’emploie dès que je peux.

9- Quelle est ta positionvis-à-vis du bolduc ?Ah. Oula. Je savais qu’on allait arriver à ce genre de questions… intimes. BOLDUC…rien que de l’écrire, ça me…brrrrrr. Enfin,
puisqu’il faut en parler : il y a deux écoles. Ceux qui croient que de
parler « bolduc » suffit et ceux qui pratiquent le…enfin
le…bol….BREF ! Oui parce que bon en parler, rien de plus simple
« ouiiiiii, j’ai mis du bolduc, gna gna gna…. »…Nan, mais ça me
révolte au bout d’un moment !!!QUOI !MERDE !!!!!!!! Alors que de
saisir le fil doré entre ses doigts, estimer la bonne longueur qu’il faut, pour
CE paquet-là, et puis la couleur ( très important la couleur) et appliquer la
lame du ciseaux comme ça TAC, et le moment quasi douloureux ( qui fait parfois
grincer des dents) ou tu tires sur le fil en appuyant ton pouce contre la lame
du ciseau…Pis des fois ça boucle, et des fois ça boucle pas. C’est un
art ! Oui Môssieur. Le bolduc est un acte extrême de tension-torsion où la
rapidité se fait élégance ( et les ganses) où le « droit et bête »
devient courbes et volupté. Le bolduc est une métaphore de l’âme, qui doit
onduler comme l’onde vive du ruisseau et galoper dans la nuit sur l’herbe
fraîche et humide de nos certitudes et rectitudes face à la vie ! Alors
évidemment pour « parler du bolduc » alors Là ! y’a du
monde !!!!!mais pour effectuer le vide à l’intérieur de soi, pour se
mettre en condition avant d’effectuer les boucles folles, pour intérioriser l’acte qui fera de votre cadeau,
LE cadeau le plus….le plus disons « bolduqué » et ben là ça se bouscule pas au portillon
Madame !! Mais je m’énerve, je m’énerve, comme si la vie en dépendait.
Ceci dit, s’il m’est permis ici d’ouvrir une parenthèse : qu’auraient
découvert Watson et Crick s’ils n’avaient dû effectuer des cadeaux enroulés de
bolduc ? Hum ????auraient –ils découvert l’ADN Môssieur ? (
acide désoxiribonucléique) Hum ?Il n’y a qu’à regarder le schéma ci-contre
pour remarquer cette curieuse ressemblance. Troublante, dirai-je….






Le bolduc est donc à l’origine de la vie. Le bolduc EST !
Je crois que ma position vis à vis du bolduc
n’est déjà plus un secret. Après chacun
apportera SA réponse selon son histoire, sa vie, ses choix. Il ne m’appartient
pas de les juger ici. Chacun sa merde, comme dirait l’autre ! il y a aussi
d’autres mystères sur lesquels se pencher si on va par-là…y a-t-il une vie
après la mort ? Pourquoi l’eau bout à 100 degrés ? est-ce que le
nougat a vraiment été inventé à Montélimar ? Ces questions sont- elles
absconses ? ( j’avais prévenu !) peut-on vivre sans bolduc ?
Peut-on vivre avec. Au fond c’est bien cela la vraie question à se poser. Je
vous remercie.
Hum.
Pardon.

Bibliographie :
« Boucle d’or et les trois ours » de Machin .
« La boucle au fil du temps » Lou Ping ( célèbre sage chinois)
« La boucle est bouclée » La pas lisse.
«face boocl » célèbre réseau social
«Boucle your life » Jean-Pierre la brebis

12- Que penses-tu des animaux qui dansent dans le Safari
Disco Club ?
J’en pense du mal. Globalement et après
recherches sur wikipétruc, je préfère quand ils dansent que quand ils
chantent. :-D
Sinon c’est rigolo.

10- Un endroit qui t’est
cher
La Camargue.


Les questions auxquelles mes invitées doivent répondre:
1- Allez PAF ! donne-moi 3 rimes en
« ASE »
2- ...3 livres qui restent soudés à ton chevet ?
3- Formule toi-même ta propre question et
réponds-zy ! hihi ! tu verras comme c’est rigolo !!
4- A ton avis, l’absurde fait-il avancer le
débat ? ou alors parfois pas ? Et si les débats sont ouverts , alors
qu’en sera-t-il des petits pois ?
5- Dis, dis, tu me racontes une histoire…euh
alors….euh… avec un loup, des méchantes, un ogre, une botte de carotte, un pneu
et aussi des babouches.
6- C’est quoi ton moteur, pour écrire, dessiner,
carburer, quoi ? ( là je voudrais bien une vraie réponse)
7- C’est quoi ton moteur, pour écrire, dessiner,
carburer, quoi ? ( là, je voudrais bien une réponse hyper politiquement
correcte)
8- Quelle(s) langue(s) aimerais-tu parler ?
pourquoi ?
9- Comme moi, aimes-tu les chiens ?
10- Un livre
à conseiller absolument et à lire toutes affaires cessantes ?
11- Et sinon, ça va toi en ce moment ?

Pour la disposition complètement BORDéLIQUE de ce post, c'est pas ma faute, c'est mon hébergeur de blog.

12 commentaires:

Agnès a dit…

ouahhhh!!!! mais dis donc, tu t'es appliquée toi!!! moi j'ai fais super rapidos, et du coup mes réponses elles sont nulles et inintéressantes! haha! alors que toi... Chapeau madame Bolduc!
Bon, tout d'abord, je suis d'accord avec plusieurs de tes réponses :
question 6 maladie, biensûr...)
question 4, ha ouais, Festen, ça marque! y a aussi Fire walk with me, le film de Twin Peaks, dans le genre malsain, mais que j'ai quand me^me regardé...
Question 5 : j'aime être sur scène, ouais, moi aussi!
Pour la question 7: HOUUUUUU!!!!!
Question 10 : ha ouias, moi aussi, j'aime apprendre!
Pour la question fondamentale du BOLDUC, chapeau bas...

Marie-France Chevron a dit…

ha!ha!
J'aime entendre et lire ce HOUUUUUU!!! Je ne verrai pas le film auquel tu fais référence ( ma sensibilité filmographique m'ayant déjà amené à pleurer devant "ratatouille", à la scène où le critique culinaire mange une ratatouille au goût de son enfance...)
Pour le bolduc...je crois qu'à un moment donné, faut être au clair avec soi-même, quoi.

Élice a dit…

aoutch j'ai été double-taguée simultanément. Attendez deux secondes que je me remette de mes émotions.
Bon, j'vais voir ça, mais ça va peut être prendre quelques jours...
;-) hihi

Hélène R. a dit…

WHA ! Alors TOI, t'es LA fille à taguer, je le note dans mes tablettes.
Incroyable les risques que tu prends à afficher ainsi ta position bolduco-sartrienne. On n'avait pas vu ça depuis... fiou... la libération, et encore... ils étaient bien gentils les gars du maquis, mais bon, ils n'ont pas inventé le fil à friser l'ADN non plus, hein.

Bon, on a plein de truc en commun comme l'amour inconditionnel des canidés (entre autre). J'ai un peu pleuré de rire en te lisant.

Marie-France Chevron a dit…

Wah, retague-moi quand tu veux ^^ qu'est-ce que je me suis marrée en l'écrivant. Mais bon les bonnes questions font les bonnes réponses aussi...
Moi je note dans mes tablettes que je peux parler des chiens sans langue de bois avec quelqu'un. ouais!!!

Marie Zim a dit…

Ah ah ah ! Je suis pliée en 2 et même en 4 de rire !
Merci Hélène et Marie France ! Ah pis génialissimes les questions !

J'adore le Bolduc, des années de Bolduc à mon actif à regarder ma mère faire les cadeaux, un pur moment d'émotion ! Merciiiiiiiii !

Hélène R. a dit…

Marie, j'ai hâte de lire ton tag !!

Séverine Vidal a dit…

quelle affaire ! Génial !

Marie-France Chevron a dit…

merciii^^
Oui c'est une affaire plus complexe qu'il n'y paraît...

Marie: oui vivement!

Za a dit…

Bon alors, je vais répondre à ton tag ! Surtout que je suis ultra flattée d'être taguée avec des dames si talentueuses !
Mais avant...
Je serais tentée de faire un jeu de mot pourave entre le bol Duc et le trou appartenant au même propriétaire, mais bon...
Il faut aussi que je t'apporte mon soutien plein et entier quant au tripoux. Tu dois aussi connaitre leur équivalent marseillais : les atroces pieds paquets !
Enfin, dis-moi quel jour tu fais le ménage que je me pointe. Pour la tenue, bien sûr. Et aussi au cas où tu ferais le ménage en musique, ce qui serait ultime...

Marie-France Chevron a dit…

Le trou...grand oublié de ma chronique!!Merci à toi Dame Za de combler cet oubli!
Les pieds -paquets sont employés,
( comme l'amoniaque d'ailleurs) pour me chasser, si des fois je venais à m'incruster ( et là je livre une 12ème chose sur moi!)
C'est un "MIR'épulsif" très efficace!
Pour le ménage, je le ferai quand tu viendras ^^ c'est dire.
Naaaaan mais je veux dire,je le ferai AUSSI quand tu viendras.Ce matin par exemple je suis déjà en tenue, manque plus que la blues et un peu de blouse en fond.
PS: aucun rapport ...mais "l'amoniaque" quand on oublie le deuxième "a" ça fait "l'amonique". ça m'a fait bien rire, une fois que j'ai remis les yeux.

Marie-Laure A a dit…

Excellent ton tag !!! :)))
J'adore ta philo du bolduc !
Je venais lire ton tag sur ce blog, et puis j'ai lu aussi un peu le reste (bon, ok maintenant je suis à la bourre sur mon planning mais ça vaut bien le coup tiens ! ) :))