jeudi 6 décembre 2012

Plus que 14 jours 2 heures et 45 minutes avant la fin du monde!

La preuve: voici le compte à rebours...
 
Donc, si vous ne devez faire qu'une seule chose..en dehors des -classiques-:
 
- Danser  nu dans une forêt,
- Dire ce que l'on pense d'elles aux personnes aimées,
- Manger du chocolat à s'en faire péter le bide ( ou une choucroute, ou les deux...),
- Claquer tout son argent d'un coup, comme ça, pour voir,
- Aller voir la muraille de Chine,
- Sauter en parachute,
- Ou tomber amoureux ( et inversement...)
 
Bref!
 
Hormis ces dernières volontés d'une banalité confondante, je vous propose à vous, oui, vous! cher visiteur ami,
de lire un livre...
 
Le plus merveilleux des livres qu'il m'ait été donné de rencontrer: "les oiseaux" de Germano Zullo et Albertine aux éditions "La joie de lire".
 


Comment parler de lui sans l'abîmer?

C'est l'histoire d'un type qui roule dans un camion rouge, sur du sable jaune, et qui va livrer une cargaison d'oiseaux pour le ciel.

Voilà.

C'est tout.

Les couleurs sont pures, les mots aussi. Il y est principalement question de...l'essentiel. Il n'explique pas la beauté ni la sérénité. Il EST beauté et sérénité.

Ce livre est une présence. C'est un acte poétique qui touche l'âme directement.


Juste avant que la Terre n'explose, et que la race humaine ne disparaisse de la surface de la Terre ( dans 14 jours 2heures et -Gloup's- plus que 32 minutes...au moment où j'écris)...
Ce livre nous réconciliera avec l'humanité. Pas moins!
 
Et quoi qu'il arrive ensuite,
lorsque l'on referme ce livre on est heureux.
 
PS:

Si l'on réchappe du cataclysme ultime et prévu, si toutefois une autre chance nous était donnée, sachez que 4 jours après, immanquablement, Noël se jettera sur nous comme un ogre vulgaire et stupide, affamé de bons sentiments et de paillettes. Il dévorera notre bon sens et notre compte en banque en sirotant un verre de coca. Light.
...Alors, vous pourrez lire, relire et offrir "les oiseaux", mais attention!
 
Soyez prêts à accueillir le petit miracle suivant:
 
Vous recommencerez à croire en l'Homme... 


8 commentaires:

Agnès a dit…

Cet espèce de Noël ! ah oui ! Ceci dit les bons sentiments, y a pas qu'à Noël, si ? pour ce qui est des actes, par contre... là, y a moins de monde, hein! :-D

Donc, dans ta liste, je trouve que danser nu en pleine forêt, c'est primordial...

Et moi, je parle bientôt du Yark, tiens !

Marie-France Chevron a dit…

Non y'a pas qu'à Noël!!Toi au moins, tu me comprends Agnès!! Je sais que, comme moi, tu es contre le mal et la guerre!

En ce moment " danser nu en pleine forêt" c'est quand même un coup à choper une pneumonie galopante...

Ah oui!!! le Yark...tiens, tiens ^^

Za a dit…

Danser nue dans une forêt...
C'est des coups à choquer les écureuils, ouais !
Ton idée de Noël ressemble furieusement à un Yark, non ? Le genre à boulotter les mignons zenfants attendant au pied du sapin.
Et je retiens l'idée de la choucroute au chocolat...
Pour ce qui est de ce magnifique album, je t'ai déjà dit tout le bien que j'en pensais :)

Élice a dit…

j'ai découvert ce livre il y a 2 ans... et il m'a fait le même effet que toi je pense. A peu de chose près... j'en suis tombée amoureuse, aussi simplement que ça puisse être. Et je l'ai relu, re-regardé, rerelu, j'sais pas combien de fois. Alors ouiiiii je valide !!!!!!!!!!!!

Marie-France Chevron a dit…

Za: les écureuils sont chez eux, sont pas fous!!contrairement aux teckels à poils ras, ils sont dotés d'un important instinct de survie. Ha!ha!

Après tu peux trouver ta propre recette: chocolat au lait, chocolat blanc, after eight...etc

Oui! et j'ai même lu ta chronique après avoir écrit la mienne. C'est un livre qui nous met tous d'accord!!

Elice: oui hein? il est tellement pur! chez moi "mes 4 ans", "8ans" et "12ans" sont au diapason...tout le monde d'accord!!

Marie-France Chevron a dit…

Mon PN ressemble à un Yark pour adultes qui boufferai leur neurones mais sur un petit toast de foie gras avec le petit doigt en l'air ^^

Moino a dit…

Oh la la ! il reste tout ça à faire... en 10 jours !!! ... impossible ! :D

Nancy a dit…

Je l'ai beaucoup aimé aussi, ce livre ! En particulier l'image du tout petit oiseau près de la porte du camion, je la trouve très forte ! Et tu en as très bien parlé ^^